26 ارديبهشت 1397 12:17:33

Le siège de l’Assemblée Parlementaire Islamique


Le siège de l’Assemblée Parlementaire Islamique

Le siège actuel de l’Assemblée islamique a été édifié en 2005 sur la place Baharestan de Téhéran, à coté du siège historique de l’Assemblée nationale. Le bâtiment fut inauguré à l’occasion de la séance inaugurale de la VIIème Législature de l’Assemblée islamique qui s’y réunit pour la première fois. Le projet de bâtir un nouveau siège pour l’Assemblée islamique remontait déjà à 1974-1975 : Une première proposition soumise par l’architecte Parviz Moayed-ahd présentait un plan circulaire et des tours qui évoquaient les pièges à vent de la ville de Yazd. Dans l’ensemble le bâtiment rappelait surtout l’architecture de la période safavide, et c’est pourquoi le projet fut abandonné alors que les fondations avaient déjà été creusées.

En 1997 la construction d’un nouveau siège pour l’Assemblée fut remise à l’ordre du jour et le cabinet d’architectes Ali Sardar Afkhami se vit confier sa réalisation. Le directeur du projet était Abdolreza Zakaï, assisté de Hassan Mottaghi, Abbas Gharib, Massoud Ghazi-Zahedi, Mansour Vakili, Darioush Firouzli et Behrouz Ahmadi. L’édifice conçu était de forme pyramidale avec une base triangulaire symbolisant les trois pouvoirs législatif, exécutif et judiciaire. Le sommet de ce triangle s’appuie sur le bâtiment administratif et s’élargit vers sa base en allant vers les sièges des commissions.

La pyramide s’élève à quarante cinq mètres de haut. La superficie globale du hall principale comprenant l’hémicycle, les corridors, la salle d’internet, les cabines d’interprétation simultanée et les différents locaux électriques couvre 25000 mètres carrés. Les services administratifs s’étendent sur 24000 mètres carrés, les locaux es commissions sur 15000 mètres carrés et le parking souterrain fait 12500 mètres carrés. Le design intérieur du bâtiment s’inspire de l’architecture iranienne islamique : les plafonds sont ornés de décors en plâtre et de muqarnas d’inspiration moderne.

La structure du hall principale s’appuie sur deux colonnes principales qui se croisent au-dessus de la tribune de l’Assemblée. Cela permet de créer un espace majestueux et dégagé face aux députés et aux visiteurs, mais aussi de rehausser la position du Président de l’Assemblée et du Bureau de l’Assemblée dont la tribune forme la base du majestueux mur principal du hall. Le sommet de la pyramide est décalé vers le hall des cérémonies.

Selon le directeur du projet M. Zakaï, la conception pyramidale du bâtiment se justifie entièrement par des considérations d’ordre architectural et en particulier l’exposition du bâtiment mitoyen. D’autre part, l’édifice n’est pas réellement une pyramide puisqu’il n’a pas de centre précis et les faces ne sont pas identiques. Enfin, le rapport des dimensions et de la hauteur, ainsi que l’utilisation des bâtiments nord et sud ont été pris en compte en vue d’une intégration harmonieuse du bâtiment principal à l’ensemble des bâtiments existant afin de permettre l’exploitation des structures présentes.

Le musée et la bibliothèque de l’Assemblée islamique, situés à proximité du bâtiment principal et abritant une réserve impressionnante d’ouvrages imprimés et manuscrits, permettent d’abriter une part importante du patrimoine culturel national et de répondre aux besoins des chercheurs et des spécialistes.

Parameter:345843!model&5324!print -LayoutId:5324 LayoutNameالگوی متنی پیش فرض