5 بهمن 1398 17:39:38

L'Iran et le Danemark bénéficient de potentiels pour renforcer leurs relations

Téhéran, 25 janvier 2020 (ICANA) - L'assistant spécial du président du Parlement islamique d'Iran, Hossein Amir Abdollahian, a souligné les relations de longue date entre l'Iran et le Danemark, affirmant que les deux parties disposent de divers potentiels pour développer des relations amicales.


L'Iran et le Danemark bénéficient de potentiels pour renforcer leurs relations

Téhéran, 25 janvier 2020 (ICANA) - L'assistant spécial du président du Parlement islamique d'Iran, Hossein Amir Abdollahian, a souligné les relations de longue date entre l'Iran et le Danemark, affirmant que les deux parties disposent de divers potentiels pour développer des relations amicales.

Lors d'une réunion avec Christina Markus Lassen, directrice politique du ministère danois des Affaires étrangères, Amir Abdollahian a souligné l'importance de la tenue de négociations, en insistant sur le rôle important de la diplomatie parlementaire dans la promotion de la coopération.

Selon lui, le développement de la coopération parlementaire joue un rôle essentiel dans la reconnaissance des positions et le renforcement de la coopération commune.

Le député iranien a critiqué certains États européens pour ne pas condamner l'action terroriste des États-Unis contre le commandant de la Force Qods des CGRI, le lieutenant-général Qasem Soleimani.

Amir Abdollahian a souligné que, malheureusement, cette attaque terroriste s'est avéré une violation flagrante des réglementations internationales.

Il a également qualifié la position non constructive de l’Europe en déclenchant le mécanisme de règlement des différends contre l’accord nucléaire iranien connu sous le nom de Plan d’action global commun (PAGC).

Markus Lassen, pour sa part, a souligné le rôle de l’Iran dans la région, affirmant que la poursuite des pourparlers et des relations amicales est importante dans la politique étrangère du Danemark.

Exprimant ses inquiétudes face à l'escalade des tensions en Asie occidentale, elle a déclaré que profiter des négociations politiques est le seul moyen de passer la situation actuelle et d'éliminer le risque de guerre dans la région.

Le Danemark exhorte toutes les parties du PAGC à respecter leurs engagements, a-t-elle noté.

Parameter:452197!model&5324!print -LayoutId:5324 LayoutNameالگوی متنی پیش فرض