Assemblée Islamique d’Iran

Assemblée Islamique d’Iran

Home » Actualités » Général
0.0 (0)

L'Iran croit en la dignité des femmes et des hommes à jouir des droits de l'Homme

New York, 17 mars, 2018(IRNA) - Une députée iranienne à la réunion de l'ONU a déclaré jeudi que la charte des droits de la citoyenneté est le résultat de la croyance iranienne en la dignité des femmes et des hommes dans la jouissance des droits de l'Homme.

S'adressant à la 62ème session de la Commission des Nations Unies sur la condition de la femme, la députée iranienne Parvaneh Salahshoori, a présenté les mesures prises par la République islamique d'Iran pour autonomiser les femmes en milieu rural à travers le pays.

«Ce qui est merveilleux de mentionner est la contribution apportée à l'autonomisation des femmes dans différents aspects, y compris la participation politique, les secteurs économiques et éducatifs, les indicateurs de santé et les services de soins de santé. La conviction profonde de mon pays en l'égalité des femmes et des hommes dans la jouissance des droits de l'homme a conduit à de grands efforts pour couvrir leurs problèmes tout au long de la vie», a-t-elle déclaré.

Ce qui suit est le texte intégral de son discours:

Déclaration de la République islamique d'Iran
avant la 62ème session de la Commission de la condition de la femme

Suivi de la quatrième Conférence mondiale sur les femmes et de la 23èmeSession extraordinaire de l'Assemblée générale,
New York, 16 mars 2018
...................................................
Madame la Présidente,

Excellences,

C'est un honneur et un privilège de participer à cette réunion annuelle. Je tiens à remercier la présidente de la Commission de la condition de la femme, les membres du bureau et les femmes des Nations Unies pour leurs grands efforts. En fait, la 62ème commission nous a fourni un moment précieux pour examiner en profondeur les conditions des femmes et des filles en milieu rural, comme celles qui sont confrontées à des inégalités et des formes multiples de discrimination dans le contexte de la mise en œuvre complète, efficace et accélérée de la Déclaration et Programme d'action.

Mesdames et Messieurs,

Comme vous le savez, nos contributions à l'autonomisation des femmes constitueront une réponse solide aux obstacles qui subsistent et aux nouveaux défis dans la mise en œuvre de la Déclaration et du Programme d'action de Beijing et des résultats de la vingt-troisième session extraordinaire de l'Assemblée générale. Par conséquent, puisque les actions sont plus fort que les mots, je me ferai un plaisir de ne mentionner que quelques développements et efforts récents notables et pertinents en République islamique d'Iran qui reflètent notre détermination à relever les défis et à saisir les opportunités pour l'autonomisation des femmes.

Ce qui est merveilleux à mentionner, c'est la contribution accordée à l'autonomisation des femmes dans différents aspects, y compris la participation politique, les secteurs économiques et éducatifs, les indicateurs de santé et les services de soins de santé. La conviction profonde de mon pays en l'égalité des femmes et des hommes dans la jouissance des droits de l'homme a conduit à de grands efforts pour couvrir leurs problèmes tout au long de la vie. En effet, l'adoption de la Charte des droits de la citoyenneté en 2016 et la nomination d'un assistant spécial du président pour les droits de citoyenneté pour suivre et superviser la mise en œuvre des dispositions de la charte mentionnée sont le résultat de cette conviction.

Nos programmes visant à favoriser l'autonomisation politique des femmes proviennent du plus haut niveau national. Par exemple, l'augmentation du nombre de femmes dans les classes moyennes a été de 30%, le nombre de femmes élues pour les conseils municipaux a bondi de presque 100% , ainsi que des femmes parlementaires sont d'autres exemples de changements dans les rôles des femmes dans la prise de décision.

Les femmes rurales et nomades représentent environ 14% de la population de mon pays avec un taux croissant de jeunes femmes éduquées dans les zones rurales, il est devenu plus facile d'accéder à de nouvelles formes de technologie. Nous avons appliqué des applications mobiles, différents logiciels agricoles, livres électroniques et forums de discussion qui ouvrent véritablement les voies de communication en apportant un changement de paradigme dans la vulgarisation agricole. Ils fournissent des informations sur l'agriculture, des techniques de lutte antiparasitaire et des guides de commercialisation. Dans mon pays, les femmes représentent 48% des internautes. Alors que l'accès à Internet pour les hommes et les femmes dans les villes 50/50 et dans les zones rurales, il atteint 40% pour les femmes contre 60% pour les hommes en ce moment. Cela devient considérable quand on cherche à démarrer de nouvelles affaires grâce au soutien du commerce électronique et du e-marketing dans les villes et les villages.

Dans le cadre de la lutte contre la violence à l'égard des femmes, nous sommes en train de rédiger un projet de loi complet sur la sécurité des femmes comprenant un ensemble de mesures préventives, encourageantes et préventives de criminalisation, telles que la violence domestique.

Les nouveaux ODD ont en particulier l'autonomisation des femmes, en particulier les femmes rurales. L'intégration du genre fait partie de notre agenda national et les efforts pour autonomiser les femmes rurales sont les suivants: nous avons autonomisé 12 000 femmes en tant que facilitatrices du développement rural en dirigeant un projet en les choisissant, en les éduquant et en les soutenant par le renforcement des capacités; Nous avons également fourni directement à 45 000 femmes rurales et à 150 000 femmes indirectement un fonds de microfinance destiné à promouvoir des activités productives et à soutenir plus de 20 000 femmes et filles rurales et nomades, en particulier des diplômés dans le domaine agricole. 

Comprendre l'importance du secteur privé et le rôle de la société civile est en fait un changement de paradigme vers l'autonomisation des femmes, y compris les micro-entreprises et les entreprises basées sur l'entrepreneuriat.

Nous suivons également la quatrième Conférence mondiale sur les femmes et la pleine application de la Déclaration et du Programme d'action de Beijing ainsi que les résultats de la vingt-troisième session extraordinaire de l'Assemblée générale qui encourage les gouvernements à continuer de soutenir le rôle et la contribution de la société civile. à cet égard, le nombre d'ONG féminines en Iran a triplé depuis 2013, passant de 600 à 2000.

Le rôle important de la famille en tant qu'interface entre l'individu et la communauté et en tant que facteur d'établissement d'une société saine et sûre doit toujours être souligné. L'attention accordée aux foyers dirigés par la famille en tant que priorité et nous lançons un plan d'action national avec un financement de 46 millions de dollars dans mon pays consiste en un large éventail d'actions basées sur des aspects sociaux, économiques et psychologiques.

Ce que nous nous engageons à faire pour les femmes et les filles, en particulier chez les femmes et les filles en milieu rural, est un pas en avant vers le progrès.
 

Comment


Parameter:316533!model&7983 -LayoutId:7983 LayoutNameالگوی متنی بدون عکس بزرگ

Lettre d’information

• Entrez votre adresse courriel pour vous abonner à la lettre d’information

 

Nous contacter

Adresse: Place Baharestan, Téhéran, IRAN - Boite Postale 11575-177 -Code postal : 11575-177

Téléphone: +98(21) 39931

Fax: +98(21) 33440309

Courriel: fr@parliran.ir

Copyright © by Parliran.ir / Powered by: Center of Planning and Information Technology, Assemblée Islamique d’Iran