Assemblée Islamique d’Iran

Assemblée Islamique d’Iran

Home » Actualités » Général
0.0 (0)

L'Iran est victime du terrorisme et de l'extrémisme mais pionnier du front de la lutte contre le terrorisme

L'Iran est victime du terrorisme et de l'extrémisme mais pionnier du front de la lutte contre le terrorisme

Téhéran, 25 mars 2021 (ICANA) - Le président de la Commission de la sécurité nationale et de la politique étrangère du Parlement islamique d'Iran, a déclaré que la République islamique d'Iran était victime du terrorisme et de l'extrémisme mais en même temps ce pays est pionnier du front de la lutte contre le terrorisme.

Lors de la 4e conférence sur la lutte contre le terrorisme et le renforcement des relations régionales des intervenants de six pays qui s'est tenue à Antalya, l’Hodjat al-Islam Modjtaba Zolnouri a déclaré que le terrorisme, en tant que défi sécuritaire le plus important et le plus fondamental au monde, doit être sérieusement pris en considération au 21e siècle.

Cette conférence est une occasion précieuse pour nos pays de se libérer du cercle vicieux de l’unilatéralisme et de l’action préventive, et d’instaurer une sécurité régionale collective fondée sur des faits, a-t-il ajouté.

Étant donné que le terrorisme, en tant que phénomène multiforme et multidimensionnel, ne sera éradiqué que grâce à la coopération et à l’assistance régionales et internationales, a noté Zolnouri.

Le terrorisme étant considéré comme l’une des menaces les plus graves et même les plus dangereuses contre la paix et la sécurité internationales ; il est rejeté et condamné sous toutes ses formes par quiconque, a réitéré le député iranien.

La stratégie de l'Iran contre le terrorisme n'est pas comme certains pays coloniaux qui sont devenus la cause d'actes terroristes sous prétexte de lutter contre le terrorisme, mais l'Iran se concentre sur la religion et invite tous les êtres humains à rechercher la liberté et la dignité, dans le but de parvenir à une société pleine de paix, d'amitié, d'égalité, de justice, de liberté, de sécurité et de respect des valeurs islamiques et humaines, et pour sauver l'humanité de cette situation difficile, a déclaré Zolnouri.

La République islamique d'Iran a toujours été exposée au terrorisme économique le plus sévère et aux sanctions inhumaines, y compris l'accès aux médicaments et à l'équipement pour lutter contre le coronavirus, a-t-il ajouté.

Le terrorisme économique vise la sécurité, la santé et le bien-être des citoyens ordinaires dans le but d’atteindre des objectifs politiques, et c’est exactement ce pour quoi les sanctions américaines sont conçues, a-t-il déclaré.

Les États-Unis et certains pays européens définissent des critères de lutte contre le terrorisme en fonction de leurs intérêts illégitimes et de considérations politiques.

L'acte d'hostilité des États-Unis en assassinant le lieutenant-général Qasem Soleimani et en revendiquant officiellement sa responsabilité n'est qu'un exemple des actes terroristes américains qui se déroulent dans la région.

Le terrorisme n'est pas seulement un instrument de la politique étrangère américaine, mais aussi l'un des piliers de la politique étrangère de cette administration, a-t-il ajouté.

La vision instrumentale et politique du terrorisme non seulement ne résout pas ce problème mondial, mais l'alimente également, a-t-il déclaré, exhortant la communauté internationale à utiliser le pouvoir diplomatique et économique, en renforçant les lois, la coopération politique, juridique et du renseignement pour lutter contre ce phénomène sinistre.

Comment


Parameter:481355!model&5324 -LayoutId:5324 LayoutNameالگوی متنی پیش فرض

Lettre d’information

• Entrez votre adresse courriel pour vous abonner à la lettre d’information

 

Nous contacter

Adresse: Place Baharestan, Téhéran, IRAN - Boite Postale 11575-177 -Code postal : 11575-177

Téléphone: +98(21) 39931

Fax: +98(21) 33440309

Courriel: fr@parliran.ir

Copyright © by Parliran.ir / Powered by: Center of Planning and Information Technology, Assemblée Islamique d’Iran